Les facteurs humains :

 

Les Facteurs Humains se sont construits au carrefour de plusieurs disciplines : ergonomie, sciences cognitives, socio-psychologie, sociologie des organisations, systémie...

 

 

Il existe différentes interprétations du terme "Facteurs Humains", et pour simplifier, on pourrait dire qu'au début de l'aéronautique, lorsqu'il y avait des accidents qui n'étaient pas liés à des problèmes mécaniques, on a parlé d'erreur de pilotage...

Ensuite, comme les pilotes n'étaient vraiment pas les seuls à faire des erreurs, on a parlé d'erreur humaine.

Mais comme les erreurs ne sont pas les seuls éléments intervenants dans les incidents et accidents, on parle maintenant de facteurs humains.

 

Et comme l'humain ne fait que s'adapter au système dans lequel il évolue, on commence à parler de facteurs organisationnels et humains, ou de facteurs systémiques et humains...

Ce sont toutes les compétences non techniques, toutes ces compétences non spécifiques, qui conditionnent la sécurité.

 

Ces compétences se déclinent en grands axes, interreliés : 

- psychologie cognitive

- physiologie

- socio-psychologie

- organisation et aspects systémiques

- pédagogie

- culture sécurité.

Facteurs

organisationnels

et humains

Psychologie

cognitive

Socio-psychologie

 

Organisation et aspects systémiques

Physiologie

Pédagogie

Culture sécurité

Travail mental

Leadership et esprit d'équipe

Culture d'entreprise et culture métier

Transgression

des règles

Surcharge 

de travail

Prise de décision

Communication

Erreur et récupération de l'erreur

Biais de raisonnement

Compromis cognitifs

Compétition/ coopération

Travail en

équipe

Stress

Attention et vigilance

Sommeil 

pauses

fatigue

Surveillance et récupération des situations

Mécanismes de protection de groupe

Cultures d'organisation

Outils de conscience

du risque

Retour d'expérience

Pratiques de fiabilité

Transmission de la culture sécurité

Partage d'expérience

Coordination qualité-sécurité

Identification des migrations

Management du risque

Pédagogie par la peur ou pédagogie de l'erreur

Règles explicites et règles implicites

Gestion des priorités

Pression temporelle

Gestion des tensions et des conflits

Style de management

Ma devise :

L'erreur est humaine...

Et la partager fait avancer le système!

 

Transposition de l'expérience de l'aéronautique en Facteurs Humains

 

En tant que pilote privé puis en tant que contrôleur aérien (ou aiguilleur du ciel), j'ai appris à gérer les éléments qui influent sur la sécurité:

- l'analyse et la gestion du risque

- l'erreur et la gestion de l'erreur

- la transgression des règles

- la surcharge mentale et la gestion des priorités

- les différents biais de notre représentation mentale

- les paramètres du travail en équipe en synergie

- l'organisation et la prise en compte de certains "signaux faibles"

- le retour d'expérience et le partage d'expérience

 

Ces éléments n'influent pas seulement sur la sécurité, mais sur tous les indicateurs de performance et objectifs professionnels, et nous sommes peu formés à les évaluer, ni à leur trouver des parades.

Il m'a donc semblé intéressant de mettre l'expérience de l'aéronautique au service de tous les systèmes à risque : la gestion du risque, qu'il soit financier, ou humain, gagne à être envisagée sous cet angle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Formations Facteurs Organisationnels et Humains :

 

 

Public concerné :

Ces formations sont destinées :

- aux gestionnaires qualité des organisations,

- à l'encadrement et aux managers de l'activité,

- aux opérationnels des différents métiers concernés

des systèmes à risques ( transports, santé, industrie, etc...) qui souhaitent améliorer la sécurité de leur organisation.

Ces formations sont basées sur la pratique concrète, pour prendre en compte la réalité de l'organisation et des différents métiers qui ont un impact sur la sécurité, et la réalité opérationnelle sans laquelle rien ne peut évoluer.

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Objectifs pédagogiques  des formations FOH : 

  • Développer les connaissances sur les facteurs humains et organisationnels

  • Développer la culture sécurité de l'organisation, par des pratiques de fiabilité individuelles et collectives

  • Améliorer concrètement la sécurité produite par l'organisme

 

​​​​​

Pr Harousseau, président de la Haute Autorité de Santé, parle du travail en équipe :

Plan de la formation sur les transgressions

(ou violations)

En clin d'oeil au travail cognitif opérationnel!

Comprendre les transgressions

  • facteurs externes et facteurs internes

  • facteurs collectifs

  • facteurs systémiques

  • modèles théoriques : SRK, dynamique des pressions, ETTO, Safety 1 et Safety 2

  • perception du risque

  • conséquences des transgressions

Décider

  • plans de gestion de risques

  • contrôler les migrations

  • champs d'action

  • le cas de la formation continue

  • outils de conscience du risque

Agir

  • actions et mécanismes de protection

  • "just culture"

  • analyse des évènements indésirables

  • information et communication

 

Surveiller

  • construction des indicateurs de suivi

  • boite à outils

Le programme complet et détaillé de mes formations "Facteurs Organisationnels et Humains" est disponible sur demande.

 

Formations proposées:

- Formation "Améliorer la sécurité avec les  FOH" pour l'encadrement et les qualiticiens

- Formation "Améliorer la sécurité par le travail en équipe" pour les opérationnels

- Formation "Erreur et transgression, améliorer la sécurité" pour les opérationnels

- Formation "Manager la complexité, le risque et la sécurité" pour l'encadrement et les qualiticiens

- Formation "La gestion des transgressions" pour l'encadrement  et les qualiticiens

(plan ci-dessus)

 

Ma spécialité :

la gestion du risque par l'étude de

- la transgression des règles

- l'erreur

 

Je suis spécialiste dans la formation à la gestion de l'erreur et à la transgression des règles. Il s'agit de formations qui vont toucher les gens en profondeur, bien différentes des discours culpabilisants qui renforcent les personnes dans leurs résistances.

Je les accompagne au contraire vers la transformation de leurs comportements à risque, par une prise de conscience individuelle que nous ferons toujours des erreurs, quelle que soient nos compétences, et que nous pouvons agir sur les conséquences liées aux erreurs.

Le travail sur les enjeux sous-jacents est fondamental pour faire évoluer notre rapport à l'erreur et à la transgression des règles.

 

Le fait de débattre en groupe des transgressions, loin de les légitimer, permet de trouver parfois d'autres solutions, et souvent de mieux cerner les risques associés. La connaissance des compromis cognitifs permet aux équipes de prendre du recul par rapport à leur pratique pour aller vers plus de sécurité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moyens pédagogiques :

  • Facilitation de débats et réflexion collective

  • Partage d'expériences professionnelles et débriefings

  • Théorie intégrée de manière interactive, illustrée par des schémas, des vidéos, des exercices et cas concrets, etc...

  • Parallèles avec d'autres secteurs d'activités, d'autres métiers

  • Retours d'expérience sur des évènements, incidents, accidents et transpositions dans l'activité concernée.

 

 

Comment passer de la peur de l'erreur à la détection et la récupération de l'erreur?

 

Un professionnel qui veut faire un travail parfait craint terriblement de faire des erreurs, et du coup n'ira peu ou pas les détecter.

Par contre, s'il a appris (et surtout ressenti!) à quel point le cerveau est "cablé" pour travailler de manière optimale et non parfaite, il sera alors plus facile pour lui d'aller récupérer ses erreurs et de les partager avec le collectif, qui sera aussi préparé à apprécier cet apport de manière constructive et non jugeante...

 

Mes formations sont donc basées sur un travail concret, sur un travail sur les sens qui amènent les professionnels à ressentir les possibilités d'erreurs qui s'offrent à nos cerveaux, et également aux barrrières qui peuvent être développées pour assurer la sécurité. 

Bien sûr cela n'enlèvera rien aux compétences et à la motivation des professionnels de "bien" faire leur travail... Cela peut au contraire les déstresser, en diminuant l'obligation implicite de travailler "parfaitement", voire d' "être" parfait... En leur donnant plus de motivation pour "bien" travailler.

Dr Bally, de la Haute Autorité de Santé, parle de l'erreur :

Bilans de formation FOH

Formation utile et intéressante.

Variété des phases et des supports, vidéos, exercices, pour dynamiser.

Bases nécessaires et très bien amenées des supports.

Très bon diaporama clair, imagé, et très représentatif.

Bilans de formations :

 

Formations aux facteurs organisationnels et humains:

Ces points ont particulièrement intéressé les participants:

- les mécanismes de protection face à l'erreur

- les transgressions,

- la culture de l'erreur,

- le travail sur l'erreur,

- les mécanismes de groupe,

- l'apprentissage par l'erreur, 

- le stress,

- le leadership,

- le module pédagogie,

- les parallèles avec le milieu aéronautique...

Travail en équipe :

 

Dans le domaine des formations aux facteurs organisationnels et humains, j'interviens régulièrement avec deux collègues contrôleurs aériens, Sébastien Follet et Ludovic Mieusset. Voici notre site:

 

The Human Tree