Les techniques utilisées en coaching

 

Chaque coach a ses techniques favorites, pour analyser les situations, et proposer des pistes de résolution. Evidemment, la plupart de ces techniques se basent sur une écoute active et un questionnement maieutique.

L'avantage en coaching est d'utiliser différents exercices pour envisager des solutions créatives n'ayant pas encore été essayées : car souvent, lorsqu'on est confronté à un problème, on a tendance à faire "plus de la même chose", en espérant obtenir des résultats différents... Mais ces comportements habituels ont justement leurs limites, ils nous ramènent à des schémas connus qui n'aident pas à aller vers le changement désiré mais vers le statu quo.

 

Certaines approches ont des avantages bien spécifiques,  voici mes préférées :

Analyse transactionnelle

 

Approche développée par Eric Berne dans les années 70.

 

Chaque personne est un ensemble de différentes parties :

- l'enfant : il est composé lui-même de ses parties : libre, rebelle, ou soumise

- l'adulte : avec ses parties intuitive et rationnelle

- le parent : qui comprend une partie nourricière et une partie normative, critique

Ces différentes facettes comprennent des aspects positifs et des aspects négatifs. Elles sont parfois déséquilibrées, l'une étant étouffée au profit d'une autre.

Le travail consistera alors à développer la partie en souffrance, et à comprendre l'intention positive de la partie sur-développée.

 

 

 

Les transactions sont les interactions entre les personnes, qui finissent malheureusement souvent en triangle dramatique, avec une victime, un bourreau, un sauveur, qui échangent leurs rôles en cours de "jeu". Ces "jeux" peuvent se dérouler aussi bien en famille qu'en entreprise ou dans les relations sociales ou amicales.

 

Le coaching avec l'analyse transactionnelle permet d'apprendre à sortir de ce triangle, à l'aide de différents outils, pour trouver un positionnement plus adapté à des relations saines et authentiques.

Systémie

 

Approche développée par l'école de Palo Alto au cours des années 60-70.

 

C'est une science transversale qui postule que tout système (entreprise, famille, ou être humain) possède une certaine "mémoire de forme", ou homéostasie, qui va résister au changement. La systémie a donc développée une approche et des outils pour utiliser cette caractéristique dans le sens souhaité pour le changement.

Chaque élément du système est en interaction constante avec tous les autres, et son mouvement induit un mouvement des autres. Par réaction, souvent ceux-ci vont s'arranger pour que le système revienne à son statu quo initial, plus rassurant pour tous. C'est le fameux "Plus ça change, et plus c'est pareil!", bien connu dans certaines entreprises...

 

Avec une vision systémique, nous désamorçons les risques de sabotage et de retour au statu quo, en évitant de rechercher des "ultra-solutions", pour aller vers un changement en profondeur à l'aide de micro-changements, moins menaçants pour le système, et plus efficaces sur la durée.

Me contacter:

Florence-Marie JEGOUX, à Nantes, Paris et ailleurs...

Mail : dvtsystemiquehumain arobase gmail.com

Mentions légales

Copyright: tous droits réservés.

 

Dernières modifications:

janvier 2020